Pourquoi et comment détoxifier vos aisselles ?

Dans la majeure partie de ma vie, j’ai utilisé des déodorants conventionnels qui étaient efficaces et sentaient bons. Parfois, j’ai perdu près de 30 minutes dans un magasin à sentir les différentes odeurs des déodorants jusqu’à trouver un nouveau dont j’aimais l’odeur. Je n’y avais jamais pensé vraiment jusqu’à ce que je commence à faire des recherches sur les ingrédients utilisés dans la plupart des produits que les membres de ma famille utilisaient.

Lorsque j’ai commencé à analyser la composition des déodorants, j’ai appris deux choses importantes : le fonctionnement des anti-transpirants et les produits chimiques contenus dans les déodorants conventionnels. Avant que je ne vous dise pourquoi est-ce que vous devez vous détoxifier les aisselles et comment vous devez le faire, vous devez comprendre pourquoi il est mieux d’éviter d’utiliser les anti-transpirants et les déodorants.

Les anti-transpirants ont pour rôle de réduire la production de sueur. Leur ingrédient actif c’est les sels d’aluminium qui se dissolvent dans la surface de votre peau, créant une barrière. Ils bloquent principalement vos glandes sudoripares de manière temporelle et réduisent la quantité de sueur libérée. Si votre corps transpire, c’est pour une bonne raison. Bloquer la sueur n’est donc pas la solution appropriée.

Il y a aussi de nombreuses spéculations sur l’utilisation des déodorants. On se demande si ces derniers peuvent être une des causes jusque-là masquée  du cancer du sein. Personnellement, je ne prendrai pas de risque et je n’utiliserai plus jamais d’antiperspirant.

Ma deuxième préoccupation majeure porte sur les ingrédients utilisés dans la plupart des déodorants conventionnels. Voici une petite liste des ingrédients qui m’inquiètent le plus :

L’aluminium

J’évite d’utiliser l’aluminium peu importe sa forme. J’ai même écrit un article sur cet ingrédient. Il a un rapport avec la maladie d’Alzheimer et l’ostéoporose.

Les parabènes

C’est un perturbateur endocrinien qui interfère avec votre production hormonale. Lisez-en plus dans cet article.

Phthalates

C’est un autre perturbateur endocrinien qui cause des ravages dans votre corps.

Propylène glycol 

C’est une neurotoxine qui a un rapport avec les dommages aux reins et au foie.

En utilisant les déodorants et anti-transpirants, vous êtes donc en train de mettre une concoction de produits chimiques sous vos aisselles.

Vous devez être en train de penser : « je vais juste adopter l’utilisation d’un déodorant naturel et tout ira bien ». Eh bien, si vous êtes comme la plupart des personnes, alors vous utilisez les déodorants conventionnels depuis belle lurette et toutes ces toxines se sont accumulées dans vos aisselles. Il est préférable de détoxifier vos aisselles et de se débarrasser des effets causés par toutes ces années d’utilisation de déodorants douteux avant de passer au déodorant naturel.

Voici les signes qui indiquent que vous avez besoin de détoxifier vos aisselles !

Vos aisselles sentent-ils mauvais ?

L’accumulation des produits chimiques pourraient être la raison des mauvaises odeurs aux aisselles.

Parfois, lorsque vous utilisez un déodorant naturel, vous remarquez que vos aisselles sentent mauvais quelques heures après. Cela arrive généralement à cause du cumul de toxines. Et la méthode pour les éliminer est de détoxifier les aisselles. Après la détoxification, le déodorant naturel sera plus efficace.

Avez-vous chopé des éruptions cutanées à cause du bicarbonate de soude contenu dans votre déodorant naturel ?

Vous l’avez deviné, cela est probablement dû à l’accumulation des produits chimiques. Une fois que vous détoxifiez vos aisselles, vous pourriez probablement utiliser un déodorant contenant le bicarbonate de soude sans avoir des éruptions cutanées.

Êtes-vous prêt(e) à abandonner votre déodorant conventionnel ?

La meilleure méthode pour le remplacer par un déodorant naturel est de débarrasser vos aisselles de tous ces produits chimiques. Même si vous pensez ne pas avoir besoin d’une détoxification, c’est probablement le cas. Par ailleurs, elle est très facile et rapide à faire. Vous n’avez rien à perdre.

Vous remarquerez qu’après avoir la détoxification, vos aisselles sentiront réellement plus bons et n’auront plus aucune mauvaise odeur en fin de journée.

Comment détoxifier vos aisselles ?

Découvrez cette astuce qui est la plus simple de toutes les recettes !

Ingrédients :

  • 1 cuillère à soupe de parabènes sans argile de bentonite,
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre,
  • de l’eau et
  • un spray à l’aloe vera (au choix).

Voulez-vous acheter les ingrédients en taille réelle ? Retrouvez notre kit de recettes qui vient avec tous les ingrédients en quantité exacte dont vous avez besoin pour préparer votre produit. Achetez-le maintenant !

Directives :

Dans un petit bol, mélangez l’argile de bentonite et le vinaigre de cidre. Assurez-vous d’utiliser une cuillère en bois ou en plastique. N’utilisez pas une cuillère en métal, car elle affectera les propriétés de l’argile de bentonite.

Mélangez bien le tout afin que cela ressemble à une pâte. Si après le mélange, cela ne ressemble pas à une pâte, vous pouvez ajouter un peu d’eau pour obtenir la consistance sur l’image ci-dessus.

Une fois que c’est prêt, vaporisez-la sous vos aisselles et laissez agir pendant 5 à 15 minutes. Si c’est votre 1ère détoxification, je vous conseille de laisser agir pendant 5 minutes pour un début.

Vous ne devez rien ressentir lorsque vous avez cette mixture sous les aisselles. Si elle chauffe ou brûle, enlevez-la immédiatement. Moi, j’ai personnellement laissé agir pendant 20 minutes et je n’ai jamais ressenti aucune sensation.

Après les 5 minutes, vous pouvez essuyer la mixture avec un vêtement ou vous pouvez la laver. Moi, je préfère prendre une douche après la détoxification pour laver le produit.

Après le bain, mes aisselles sont sèches. J’aime alors vaporiser du spray d’aloe vera pour traiter de ma peau. Ce n’est pas obligatoire, mais cela renforce le processus de détoxification en plus d’être très bénéfique pour votre peau.

Comme pour toute détoxification, assurez-vous de boire beaucoup d’eau pour permettre au corps de se détoxifier plus rapidement.

Combien de fois vous devez vous détoxifier ?

Vous devez appliquer cette recette de détoxification jusqu’à ce que vos aisselles ne sentent plus mauvaises. Si vous faites cette détoxification parce que le bicarbonate de soude vous donne des irritations, vous devez l’arrêter lorsque le bicarbonate cesse de vous irriter.

Cette détoxification est sans danger et peut être faites chaque jour, mais je préfère la faire 2 à 3 fois par semaine. Vous devriez assez vite remarquer des améliorations… après votre 1ère application. Tout le monde est différent. C’est pour cela qu’il n’y a pas un nombre de jours précis de détoxification. Toutefois, si vous faites bien attention, vous remarquerez ces changements et vous saurez quand arrêter la détoxification.

C’est étonnant de savoir que vous aider votre corps à se débarrasser de tous les produits chimiques toxiques qu’il a accumulé pendant des années, n’est-ce pas ! Avez-vous donc détoxifié vos aisselles ?

Articles recommandés